Faire du VTT : infos et conseils

Infos et conseils pour les randonnées à VTT

Préparer sa randonnée en VTT AVANT de partir :
– Préparez votre itinéraire, repérez chaque point sur la carte
– Pensez à télécharger votre itinéraire ou à l’imprimer
Préparez un circuit correspondant à vos capacités
– Renseignez-vous sur la météo et sur les dangers avant de partir
– Vérifiez le bon état de votre vélo
– Réglez votre position sur le vélo : hauteur de selle et guidon
– Evitez les grands axes routiers
– Adoptez une allure régulière
– Allongez la durée de 10 min par exemple à chaque sortie

Les règles à respecter :

1. Ne surestimez pas vos capacités physiques
2. Restez maître de votre vitesse
3. Le piéton est prioritaire sur les sentiers
4. Si vous partez seul prévenez vos proches et laissez leur votre itinéraire
5. Contrôlez l’état de votre VTT avant de partir
6. Le port du casque est vivement conseillé
7. Respectez les propriétés privées
8. Ne jetez rien sur sol, respectez l’environnement
9. Refermez les barrières
10. Ne pas cueillir fleurs champignons et fruits dans le Parc National des Calanques

Le matériel pour la randonnée en VTT :

– Pensez à la remorque ou attache appropriée pour transporter votre ou vos vélos
– Prévoyez une sacoche à guidon pour y glisser votre itinéraire ou GPS et appareil photo
– Ne surtout pas oublier les outils de réparations comme la chambre à air, pompe à vélo et outils multifonctions
– Prévoyez un antivol pour vos arrêts

Votre itinéraire :

Plusieurs solutions existent pour vous guider lors de vos randonnées en VTT
– GPS vélo : Les tracés GPS sont disponibles sur chacun de nos itinéraires proposés. Vous pouvez les télécharger sous plusieurs formats GPX ou KML.
– L’itinéraire imprimé en papier : moins pratique lors de vos sorties mais cela vous permet de ne pas vous perdre et de rester sur le bon itinéraire.

Les outils pour préparation :

Il est indispensable d’amener des outils lors de vos sorties en VTT.
• Un pompe avec les embouts adaptés an cas de crevaison
• Démontes pneus, râpe, colle, rustines
• Jeu de clefs à pannes, une clef à plusieurs diamètres pour décrocher les roues
• Un tournevis à plusieurs lames, une petite clef à molette
• Matériel pour faire des attelles : Ficelle, fil de fer et sparadrap
• Câble de frein et chambre à air de rechange

Préparation physique :

• Ne pas être trop exigeant en termes de distances et de difficulté afin d’éviter les courbatures et les difficultés à finir le circuit.
• Pratiquez l’endurance. Comptez votre rythme de pédalage, il doit se situer aux alentours de 80 rotations de pédale par minute (80 RPM)
• Si vous n’êtes plus habitué à la position assise sur la selle essayez de décontracter vos muscles fessiers. Les courbatures disparaîtront au bout de quelques séances.
• Préparer vos muscles avant de partir. Echauffez vous lentement et en souplesse.

Balisage :

Vous trouverez plusieurs types de balisage sur vos itinéraires, apprenez à les reconnaître.

Jaune : Lorsqu’il s’agit d’un circuit local. C’est le balisage que vous verrez la plupart du temps.
Rouge : Lorsqu’il s’agit d’une grande traversés VTT ou d’un circuit de plus de 80km
Marron : Lorsque le circuit passe dans un Parc Naturel Régional

La couleur du numéro sur la balise indique la difficulté du parcours.
Vert : Très facile – Convient aux familles
Bleu : Facile – Convient aux familles
Rouge : Difficile – Réservé aux sportifs
Noir : Très difficile – Réservé aux sportifs
Les autres balises que vous êtes susceptible de rencontrer

Si vous faites des parcours Enduro voici les balisages qui correspondent. Les couleurs indiquent difficulté du circuit.

Numéro utile :
– Accès dans les massifs des Bouches-du-Rhône : 0811 20 13 13
– Appel d’urgence : 18 ou 112
– Météo : 3250