Le motocross

Le motocross fait partie des sports motorisés ou mécaniques. Il se pratique avec une moto adaptée sur un circuit tout terrain accidenté fermé à la circulation. La fédération française de motocyclisme (FFM) s’occupe d’organiser le sport moto, de le développer, de le défendre et de promouvoir les pratiques. C’est un sport de vitesse qui demande des qualités d’endurance, d’agilité, et de beaucoup de sang froid. La piste est composée de bosses, de creux et de descentes. On y trouve quelque fois des tremplins et des whoops (séries de petites bosses) qui accentuent les sauts. Il s’agit d’un sport très éprouvant car les pratiquants forcent sur les bras, le dos, la tête et les jambes. Les motos utilisées sont dépourvues d’équipement superflu comme le démarreur électrique, les rétroviseurs et les signalisations. Les points les plus importants sur une moto de motocross sont la suspension, la solidité et la légèreté.

Des compétitions d’envergure internationale

Le motocross possède son championnat international organisé par la fédération internationale de motocyclisme (FIM). On y retrouve trois sortes de compétitions :

  • MX1: on trouve des motos équipés de moteurs 4 temps cylindrées 450m3 et des moteurs 2 temps de 250m3 cylindrées.
  • MX2: regroupe des motos à moteurs 4 temps de250m3 et des motos équipées de moteurs 2 temps de 125 m3. Elles sont généralement réservées au plus petit.
  • MX3: on y trouve des motos à moteurs de 2 temps de plus de 250m3 et des 4 temps de plus de 450m3.

Il existe d’autres compétitions comme les championnats du monde, le championnat français et le motocross des nations où tous les meilleurs pilotes sont regroupés. L’épreuve du motocross des nations clôture la saison.

Le motocross : un sport à sensations fortes

Le motocross est avant tout un sport de vitesse, mais on ne peut pas nier qu’il est aussi un sport à sensations fortes. Les sauts sont souvent spectaculaires, et les obstacles peuvent obliger le motard à réaliser des performances incroyables. C’est pour cette raison qu’il est préférable d’apprendre les bases du motocross en étant jeune. L’apprentissage peut néanmoins se faire à tout âge surtout si vous êtes fan de sensations fortes. Il est conseillé de pratiquer ce sport en club encadré de moniteurs expérimentés.

La règlementation :

  • Posséder une moto en bonne état
  • Posséder un équipement (bottes, casque, lunette, gant)
  • Faire partie d’un club
  • Obtenir une licence FFM (en cas d’accident elle vous couvrira)

Equipement :

  • Bottes rigides
  • Genouillères
  • Ceinture au niveau des lombaires
  • Dorsale
  • Pare-pierre rigide
  • Gilet de protection
  • Minerve
  • Pantalon
  • Casque
  • Lunettes de protection
  • Gants

Conseils :

  • Vous devez être capable de serrer les poignées et d’actionner les leviers indépendamment
  • Si vous n’utilisez pas le frein arrière ou le sélecteur de vitesse vous devez être sur la pointe des pieds
  • Vous n’avez pas besoin d’utiliser l’embrayage pour rétrograder
  • Gardez les coudes écartés
  • Lorsque vous accélérez ou freinez vous devez garder une bonne posture
  • Pour éviter que la roue arrière rebondisse sur les trous et obstacles, freinez à l’arrière
  • Ne sortez pas la jambe trop tôt pour garder l’équilibre dans les virages
  • Essayez de regarder loin devant