Plongée

Une activité sportive incontournable à Marseille : la plongée sous-marine. Découvrez les merveilles qu’offre notre mer méditerranée. Une faune et une flore maritime que vous ne trouverez nulle part ailleurs que dans les spots de plongée de Marseille.  Le Parc National des Calanques abrite de nombreux spots tels que de célèbres épaves, des tombants majestueux, des grottes ouvrant sur un nouveau monde … Selon votre niveau choisissez l’endroit de votre plongée sous-marine. Si vous souhaitez sortir avec des professionnels, nous vous proposons une liste des organismes qui  vous encadreront lors d’un baptême ou d’une exploration dans les fonds marseillais.

Un loisir qui peut devenir une passion : la découverte des fonds marins

Des plongées accessibles à tous, amateurs ou plongeurs expérimentés nous vous donnons tous les bons gestes, des conseils et les spots incontournables de Marseille. Ne résistez pas à l’appel de la mer et plongez vers un autre monde.

Trouvez le spot qui vous correspond sur notre map :

 

Légende

  • Epaves : Rouge
  • Tombant : Vert
  • Grottes : bleu
  • Secs : Jaune
  • Plongée au bord : Marron
  • Tunnel : Violet

Le top des spots de plongée à Marseille

 

Nous avons sélectionné pour vous les spots de plongées qui remportent un franc succès à Marseille :

  • L’impérial du milieu :

Type : Tombant

Niveau : 2

Ce classique de la plongée marseillaise fait partie des spots les plus visités. Allant jusqu’à 40m de profondeur il est incrusté de fragiles gorgones. Vous y croiserez dentis, mérous et barracudas. Vous avez aussi la possibilité d’aller jeter un coup d’œil sur l’impérial de terre qui est une grotte ou sur l’impérial du large qui est un tombant réservé aux plongeurs expérimentés.

  • Le junker 88 :

Type : Epave de bombardier

Niveau : 3

Le junker 88 était un bombardier Allemand produit à 15 000 exemplaires. Il est posé à plat sur le sable par 53m de profondeur. L’épave est en parfait état et représente un abri pour les crustacés tels que les homards et les langoustes. Des anthias, spirographes et sabelles sont fixés sur l’épave. Faites attention au filet de pêche à l’arrière de l’aile droite.

  • Le Veyron :

Type : Grotte

Niveau : 1

Sur ce spot il est presque indispensable d’avoir une lampe pour pouvoir observer la faune et la flore de ce site exceptionnel. Des mostelles, congres et des mérous imposants, mais cependant timides, se retrouvent dans cette grotte. Un jeu de lumière vous offre un  spectacle grandiose. Le site n’est pas abrité faites donc attention au vent.

  • Les Moyadons  :

Type : Sec

Niveau : 2

Ce spot est situé à proximité de la calanque de Boulegeade de l’île de Riou. Ce spot devient vite très profond, faites donc attention aux paliers. Une diversité des espèces et le corail abondant font de ce spot un des plus beaux de Marseille. Si vous observez bien vous remarquerez des reliquats d’obus. Les Moyades étaient une cible pour l’aéronavale de 1938.

  • Callelongue :

Type : plongée à bord

Niveau : Tous

Cette calanque particulièrement bien abritée du vent vous permettra de plonger dans le Parc National des Calanques en toute sécurité. Vous partirez à la découverte d’une ancre posée sur le sable et des Galinettes ou plus communément appelé Grondin. Une grotte se trouve sur votre chemin, c’est l’occasion d’y faire un tour et d’y faire surface.

Conseils pour votre plongée

  • Pensez à vous signaler avec une bouée ou un mât muni du pavillon Alpha
  • Faites attention à ne pas endommager l’environnement sous-marin avec votre équipement et/ou coups de palmes
  • Ne vous agrippez pas et ne vous couchez pas sur la flore
  • Utiliser les bouées de mouillage écologique
  • Veillez à mouiller hors des habitats fragiles
  • Ne dérangez pas les animaux marins, ne pas les toucher ni les nourrir
  • Evitez les passages répétés et prolongés dans les grottes
  • Lorsque vous êtes témoin d’un événement inhabituel, signalez-le
  • Il est interdit de chasser, la loi interdit la chasse sous-marine avec scaphandre

La faune et la flore du Parc National des Calanques

En 2012, Marseille Cassis et La Ciotat ont donné naissance au Parc National des Calanques. Il comprend 8500 hectares de terre protégée et 43 500 hectares de cœur marin. Ce parc possède plusieurs particularités qui le différencient :

  • Il est à a la fois terrestre, marin et Périurbain
  • Il est le seul parc national continental, insulaire marin en milieu méditerranéen
  • C’est le premier parc mis en place en France depuis 1979. Les trois derniers parcs se situent en outre-mer.

Ce qui fait le charme de ce parc c’est aussi l’environnement naturel, la faune et la flore qui le composent. Il est composé de 60 espèces marines patrimoniales et de 14 habitats d’intérêt communautaire, considérés comme rares et fragiles. Si vous avez l’occasion de plonger dans les eaux du parc vous serez étonné de voir un patrimoine naturel exceptionnel.

L’herbe de Posidonie est très importante pour la faune sous-marine méditerranéenne. C’est un herbier à fleur à croissance racinaire très lente et endémique. Cette plante à fleur se reproduit grâce aux fruits qu’elle produit. Elle est essentiel à la survie du milieu naturel marin car elle produit de l’oxygène, constitue une nurserie, sert de refuge et de nourriture à une faune très riche. Saupe, sar, girelle, hippocampe s’y cachent des prédateurs. Si vous regardez les fonds de plus près vous observerez des oursins diadèmes. Cet espèce d’oursin possède des piques pouvant atteindre plus de 10 cm de long.

Les fonds marins sont tapissés d’algues coralligènes, des algues calcaires qui constituent des paysages colorés. La croissance de cette algue est très lente (entre 1 et 4 mm/an). Le Corail Rouge se mêle au paysage dans les fonds obscurs et rocheux. La gorgone compose également la flore du parc et se trouve entre 10m et 30m de profondeur. Cette espèce de Corail n’a pas besoin de soleil pour croître c’est pour cette raison qu’elle se situe en profondeur.

Vous avez un sens aiguisé de l’observation ? Vous aurez peut-être la chance de constater la présence de poisson rare et protégé comme le mérou brun ou  le corb, un peu plus timide.

Partez au large, à la rencontre des cétacés qui parcourent notre méditerranée : le grand dauphin, le dauphin bleu et blanc ou encore le rorqual commun. Après la baleine, ce cétacé est le deuxième plus grand animal vivant sur la planète. Il est possible de croiser la tortue caouanne qui vient aussi se nourrir au large des calanques.

Vous serez étonné de constater la richesse du patrimoine naturel, et des animaux divers et variés de la mer méditerranée.

À vos palmes !

L’équipement des plongeurs évoluant en autonomie

  • Système de sécurité gonflable au gaz qui permet de remonter à la surface
  • Des moyens de contrôler la durée, la profondeur et la remontée (paliers et décompression)
  • Equipement permettant d’alimenter un partenaire sans partage d’embout

Selon l’arrêté du 22 Juin 1998 les plongeurs doivent disposer d’un équipement de sécurité :

  • Un moyen de communication permettant de prévenir les secours
  • Une trousse de premier secours composé de : pansements, antiseptique, crème antiactinique, une bande velpeau de 5cm de large, aspirine en poudre.
  • Eau douce potable non gazeuse
  • Bouteille d’oxygène équipée d’un ballon auto-remplisseur à valve unidirectionnelle comprenant un sac de réserve
  • Bouteille d’air de secours et son détendeur
  • Une couverture isothermique
  • Un moyen de rappel des plongeurs en immersion
  • Un jeu de table
  • Une tablette de notation

Utilisez les bouées écologique de Marseille (Bouées blanches)

Ce sont des bouées destinées aux plongeurs, elles sont écologiques. Afin que le plongeurs puissent continuer à fréquenter les spots de plongée à Marseille et que les fonds marins ne soient plus abîmés par les ancres de bateau, la ville de Marseille à mis en place un dispositif de mouillage écologique. Vous trouverez 23 dispositifs de ce genre dans les eaux de Marseille.

Vous trouverez différents types de dispositifs :

  • Des bouées en surface : Tiboulen du Frioul, Calanque de Sanlafon au Frioul, Pharillons et grotte à Corail à Maire, Calanque de Briançon à Jarre
  • Des bouées de Sub-surface : elles sont situées entre 2 et 3 mètres de profondeur. Pierres à Jospeh à Plane, Caramassaigne, Impériaux du millieu et de Terre, Moyades et Moyadons autour de Riou
  • Des arceaux sous marin : À la Pierre et à la Bague (Planier)

Pour avoir plus d’informations sur ses bouées et avoir les coordonnées GPS rendez-vous ici.