kite surf

Ce sport de glisse aussi appelé kiteboardin ou flyboarding consiste à évoluer avec une planche  à la surface de l’eau tout en étant tracté par un cerf volant adapté. Ce sport est classé dans la catégorie des sports extrêmes. Il implique hauteur, vitesse et matériel bien spécifique. Les kitesurfeurs peuvent monter jusqu’à 20m de haut et les plus habiles tentent des figures acrobatiques. Ils sont poussés par des vents allant de 7 à 33 nœuds.

Le kitesurfeur est accroché à l’aide d’un harnais et pilote grâce à une barre où son reliées les lignes de traction. Le sportif est alors soumis aux lois physiques de la navigation à voile.

Ce sport exige d’être pratiqué sur des spots adaptés permettant une pratique sans risque. Si vous souhaitez vous initier à ce sport il est fortement conseillé de passer par une école. Le stage d’initiation permet de connaître les règles de base et de sécurité. Il est possible de pratiquer le kitesurf à partir de 12 ans. En pratiquant le kitesurf, vous apprendrez à respecter les sites, les autres usagers et la nature. Utilisez le vent comme énergie ne s’apprend pas seul. Ce sport extrême impose un apprentissage avec des moniteurs diplômés d’Etat. S’entraîner seul vous expose à des risques d’accidents.

Une fois que vous aurez appris les bases de ce sport il vous procurera des sensations fortes, de liberté et de glisse intense. Il nécessite une forte concentration et une attention particulière afin d’obtenir de bons reflexes. Vous vous sentirez aussi libre que l’air en glissant sur l’eau !

Equipement

  • Harnais
  • Surf
  • Aile à structure gonflable
  • Aile à caissons
  • Twin Tip
  • Footstraps et pads
  • Leash (d’aile et de planche)
  • Une barre de pilotage
  • Une aile de traction
  • Des lignes (entre 2 et 5 lignes)
  • Gilet
  • Combinaison
  • Chausson
  • Casque

Les spots de kitesurf à Marseille et ses environs :

  • Les plages du Prado :

Le spot incontournable de Marseille où vagues et freeride se mêlent. Ce spot est cependant réservé aux kitesurfeurs expérimentés.  Les obstacles y sont nombreux, la route est plutôt proche et le vent est perturbé par les digues. Lorsque le vent vient du Nord Ouest il est conseillé de se mettre à l’eau sur la droite de la plage pour profiter des vagues. Profitez de ce spot hors saison car la plage est fréquentée par de nombreux baigneurs.

  • La Pointe Rouge :

Ce spot plutôt urbain vous offre des vagues de qualité quand le Mistral souffle. La plage permet une mise à l’eau facile, mais est souvent saturée de monde. De nombreuses activités cohabitent : Windsurf, kitesurf, jet ski, pirogues et baigneurs. Il est donc préférable d’aller au large.  Avec le Mistral, il est agréable de surfer vers la digue. Au-delà de 20 nœuds ce spot devient une mer de vagues ! Deux mises à l’eau se présentent à vous : soit par la plage où vous aurez pieds, mais il faut faire attention aux baigneurs, soit par la mise à l’eau du Glissant. La mise à l’eau y est un peu plus périlleuse, mais une fois à l’eau vous profiterez d’une bonne houle.

  • Le Jaï à l’Etang de Berre

Ce spot représente un endroit de repli lorsque la mer est démontée. Il constitue un bon site pour la pratique du kitesurf. La zone réservée à ce sport est délimitée par des bouées et permet de sortir de 300m pour naviguer au large. Ce spot n’est pas conseillé pour les débutants car il est dangereux avec les fortes rafales qui peuvent vous ramener près du bord, la plage n’étant pas profonde. Lorsque le Mistral dépasse les 25 nœuds le clapot se transforme vite en vagues agréables à franchir.

Conseils

  • Pratiquez accompagnés
  • Respectez l’air de montage de décollage et d’atterrissage des ailes
  • Respectez les zones et les règles de navigation
  • Respectez les autres usagers
  • Renseignez-vous des conditions de navigation (météo)
  • Choisissez le matériel adapté
  • Adaptez votre équipement de sécurité
  • Vérifiez que vous soyez assuré
  • Faites attention au montage de lignes
  • Portez des protections
  • Décollez en bord de fenêtre
  • Restez attentif

Les bons reflexes :

Si un incident venait à se produire et que la barre se bloque dans la boucle du harnais voici les gestes et les reflexes à adopter lors d’une chute et lorsque l’aile part en Kiteloops :

  • Essayez rapidement de décoincer la barre
  • Si une ligne casse : larguez le plus vite possible car après un trop grand nombre de kiteloops cela n’est plus possible
  • Le cas échéant : tirez fort sur les lignes des avants pour faire tomber l’aile
  • Sinon coupez les lignes avec un coupe lignes
  • Si tout a échoué, enlevez votre harnais ou larguez votre boucle si vous avez une boucle larguable

Guide du kitesurfeur responsable

Tous les points cités ci-dessous ne valent pas un stage d’initiation au kitesurf avec des moniteurs professionnels. Vous trouvez ici les bases à acquérir pour avoir un comportement responsable, citoyen et respectueux. Le kitesurf n’est pas seulement un sport il représente aussi un mode de vie.

Concernant la sécurité :

  • Ne volez pas à proximité des lignes électriques et des routes
  • Ne volez pas par mauvais temps
  • Ne volez pas au dessus de baigneurs
  • Prévoyez un espace de 100m devant vous
  • Utilisez un système de sécurité permettant de désolidariser à tout moment
  • Vérifiez régulièrement votre équipement
  • Ne retenez pas un kite en prenant toutes les lignes dans les mains
  • N’enroulez pas les lignes autour de vos doigts
  • Ne demandez pas d’aide au premier venu
  • Expliquez la procédure à votre assistant

Concernant la navigation :

  • Renseignez-vous sur la météo avant de partir
  • Ne sortez pas en offshore (vent de terre)
  • Informez votre entourage de votre sortie
  • Respectez les règles de priorité
  • Equipez-vous d’une combinaison de saison et d’un gilet d’aide à la flottabilité et d’un casque

Concernant les kitesurfeurs :

  • Proposez votre aide aux autres kitesurfeurs
  • Ne sortez pas sur l’eau si vous ne pouvez pas reculer en tenant la voile à terre
  • Faites attention aux embarcations susceptibles de passer près vous